Union Locale CGT Paris 11

Article CGT

D 25 août 2014     H 22:35     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Syndicalistes, pas voyous : Michèle : accusée de soutenir une salariée maltraitée

Pour avoir soutenu une salariée maltraitée par ses employeurs, la secrétaire de l’union locale CGT d’Alençon (Normandie) se retrouve devant la justice le 4 septembre prochain.

Dans l’entreprise devant laquelle était organisé le rassemblement, les licenciements sont monnaie courante et, comme dans de nombreuses autres entreprises, les cas de souffrance au travail sont fréquents.« Au final, rappelle la CGT d’Alençon dans un communiqué de presse, les salariés sont sanctionnées alors que que la plupart des patrons s’assoient sur le code du travail, bien souvent avec la complicité des gouvernements successifs. »

Une affaire qui rappelle, notamment, celle des 5 de Roanne, des 4 du Havre, celles de tous ces syndicalistes traînés devant les tribunaux correctionnels pour fait syndical.

Le 4 septembre 2014, La CGT départementale appelle donc au rassemblement pour exiger la relaxe de Michèle.

La CGT continue d’exiger :

- une loi d’amnistie ;
- une loi pour renforcer la protection des militants syndicaux et associatifs qui agissent dans le cadre d’actions collectives ;
- une loi pour supprimer de la liste du fichier des prélèvements génétiques tous les militants syndicaux et associatifs.

Voir le dossier Syndicalistes... Pas voyous

Rechercher