Union Locale CGT Paris 11

D 20 avril 2015     H 12:22     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Suppression de l’indemnité exceptionnelle

Le ministère de la Fonction publique vient d’annoncer la suppression de l’indemnité compensatrice de CSG dont bénéficient près d’1 millions d’agents pour compenser la perte de pouvoir d’achat due à l’application de la CSG sur la totalité de la rémunération, primes comprises.

Le ministère prétend rétablir la justice salariale puisque seuls les agents ayant un taux de prime supérieur à 25 % de leur traitement touchent cette indemnité. Au final, puisque l’Etat a refusé en son temps de prendre ses responsabilité en augmentant les traitements de ces fonctionnaires lésés, il estime cohérent et juste de supprimer les primes qui avaient été attribuées par défaut pour rétablir la justice salariale : cohérent peut être mais ni juste, ni courageux.

Et si nous parlions de l’intégration des primes dans la grille indiciaire ? Vous savez... ces primes sur lesquelles vous payez des impôts mais qui n’entrent pas dans le calcul de votre retraite...

Rechercher