Union Locale CGT Paris 11

Article CGT

D 12 octobre 2014     H 12:06     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Santé et organismes sociaux : pourquoi ils seront dans la rue le 16 octobre

Des mouvements sociaux se déroulent ou se sont déroulés ces derniers mois dans les hôpitaux, les organismes de la protection sociale.

Rien que pour la santé, depuis le début de l’année, on a recensé pas moins de 98 établissements touchés par des luttes. Dans les caisses d’allocations familiales, les caisses d’assurance maladie, les caisses vieillesse, notamment, les retards de traitement s’accumulent, les conditions d’accueil et le service rendu aux usagers et assurés se dégradent. Là aussi, des luttes se mènent sous des formes diverses.

Dans tous les cas, ce qui est en cause, ce sont, entre autres, les politiques de non remplacement des départs en retraite, le non renouvellement des contrats précaires, la réduction des financements. Les personnels souffrent, les usagers aussi. Le sens même du travail des salariés se délite dans cet asphyxie budgétaire.

Confrontées aux mêmes échéances budgétaires, les fédérations CGT de la Santé-Action sociale et celle des organismes sociaux ont décidé de faire converger les mouvements revendicatifs qui agitent leurs secteurs.

Les deux fédérations qui réuniront leurs établissements en lutte le 30 septembre à Montreuil entendent élaborer des revendications communes, tant en ce qui concerne le budget de la Sécurité sociale, que celui de l’Etat.

Évidemment, le 16 octobre, les personnels de santé et de la protection sociale seront nombreux dans les cortèges. Dans ces deux entretiens vidéos, Nathalie Gamiochipi pour la Santé et Denis Lalys pour les organismes sociaux nous font l’état des lieux de la conflictualité dans leurs secteurs et expliquent quelles sont les revendications des professionnels.

Rechercher