Union Locale CGT Paris 11

9-11 rue Génin Saint Denis (93) Métro Porte de Paris

D 18 mars 2016     H 08:43     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Projection du film sur les Goodyear vendredi 18 mars 18h à la bourse du travail de St Denis

Bourse du Travail de Saint-Denis Auditorium 9-11 rue Génin Saint Denis (93) Métro Porte de Paris

Projection et meeting de soutien aux travailleurs de Goodyear et d’Air France

Le comité de soutien de la Seine-Saint-Denis vous invite à une soirée de soutien, vendredi 18 mars 2016 à partir de 18h, auditorium de la Bourse du travail de Saint-Denis (9-11 rue Génin, 93200 Saint-Denis - Porte de Paris : M° 13, Tram 8).

Projection d’un documentaire de Mourad Laffite sur la lutte des Goodyear suivie d’un meeting avec les Goodyear, les Air France et autres témoignages de salariés en lutte.

« Liquidation »

Alors que 2016 est la date anniversaire des 80 ans du Front populaire, le code du travail est attaqué implacablement, les plans sociaux et délocalisations se multiplient, la répression et la criminalisation de l’action syndicale sont plus fortes que jamais, marquées par 8 condamnations à une peine de prison ferme, comment saisir les véritables mécanismes qui sous-tendent une telle casse sociale ?

Après « La mort en bout de chaîne », un documentaire qui aborde les risques de cancers dûs à l’exposition prolongée aux produits chimiques hautement toxiques (HAP-CMR) utilisés dans la composition des pneus Goodyear, Mourad Laffitte propose un nouveau film retraçant l’ensemble du conflit qui oppose la direction de la multinationale Goodyear-Dunlop aux salariés de l’usine Amiens-Nord.

Fruit d’une longue enquête, ce film documentaire est avant tout le temps de la réflexion. Mourad Laffitte revient sur la lutte des ouvriers de l’usine Goodyear Amiens-Nord pour défendre leurs emplois. Une véritable plongée au cœur de ce conflit loin des discours et des images qui criminalisent et condamnent de manière hâtive.

Durant 9 ans, le réalisateur a accompagné les ouvriers tout au long de leur lutte - grèves, blocages d’usine, tribunaux, manifestations, réunions, comité de soutien - réalisant ainsi près de 11 000 photos et des centaines d’heures d’entretiens et d’images.

Dans le même temps, il met en parallèle le combat mené par 1200 ouvriers d’une usine Continentale situé à 80 km d’Amiens. Dans un cas comme dans l’autre, malgré l’invalidation de plusieurs plans sociaux par les tribunaux et des bénéfices colossaux, ces 2 multinationales ont délocalisé leur production, mettant sur le carreau 2500 ouvriers.

Ceci n’est pourtant pas une fatalité. Ce documentaire donne à voir et permet de comprendre les stratégies économiques qui se jouent réellement dernière la façade d’une crise prétendue , ainsi que le cynisme et l’arrogance d’une multinationale avec lesquels elle anéantit la vie des salariés pour toujours plus de profits / au nom du libéralisme.

« Liquidation » un film nécessaire !

René Vautier disait « Filmer ce qui est, pour agir sur le développement de cette réalité et mettre l’image et le son à disposition de ceux à qui les pouvoirs établis les refusent. »

C’est dans cet état d’esprit que nous avons choisi de faire ce documentaire ; un ciné-tract pour dire, montrer ce que la voix du pouvoir tait ou travesti en laissant entendre que la violence et l’irresponsabilité appartiendrait à celles et ceux qui se mobilisent.

Vous pouvez soutenir la construction de ce projet et le faire vôtre en contribuant à la souscription que nous venons de lancer sur la plate-forme de financement participatif Touscoprod

En soutenant ce film, vous contribuerez à aider la production audiovisuelle indépendante. De plus, vous permettrez à chacun de saisir que si nous ne sommes pas tous des Goodyear, nous sommes tous concernés par la violence du libéralisme et par la destruction systématique des conquis sociaux.

On compte sur vous !!!

Rechercher