Union Locale CGT Paris 11

Sections syndicales CGT et SUD de la direction générale de l’Insee

D 30 avril 2015     H 18:37     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Pour tous les agents d’entretien : faisons cesser les conditions de travail inacceptables !

Situation inacceptable des agents de nettoyage des locaux des administrations

Les agents d’entretien de la société TFN propreté-Atalian (titulaire de nombreux marchés publics dont ceux des Finances, y compris l’Insee) gagnent entre 350 € et 500 € par mois et restent quasiment toutes et tous au 1er échelon de la convention collective toute leur vie professionnelle.

À cela s’ajoute, une très forte mobilité géographique, de très faibles remboursements de frais de transport, une prise en charge de mutuelle ridicule…mais également des pratiques en contravention avec le code du travail (comme le paiement des heures complémentaires non pas en heures majorées mais sous la forme illégale de
prime de remplacement).

État complice

À la faveur des politiques d’externalisation et de baisse des budgets voulues par l’État, les entreprises privées ont les coudées franches pour exploiter une population déjà spécifiquement dominée (souvent immigrée et féminine).

Les administrations publiques s’accommodent allègrement de cette situation. Elles profitent d’un service à peu de frais sur le dos de ces salariés sans même prendre la peine de faire respecter la loi !

Des salariés de TFN en grève pour la satisfaction de revendications essentielles

Depuis le 11 mars dernier, les agents d’entretien de certains centres parisiens des Finances publics sont en grève pour que l’ensemble des salariés de TFN Propreté obtiennent enfin les choses suivantes :
- L’application de mesures légales et justes
- Le paiement des heures complémentaires en heures majorées et non sous la forme illégale de prime de remplacement
- Le remboursement du passe-navigo à 50 % pour tous.
- Des salaires leur permettant de mieux vivre
- 16 h de travail garanties par semaine sur tous les centres
- un 13e mois
- un passage par ancienneté d’un an du 1er au 2e échelon et du 2e au 3e
échelon
- une prime mensuelle de 30 € de blanchisserie pour nettoyer leurs blouses
- une prime mensuelle de poussière de 20 €
- une participation de 70 % dans la prise en charge d’une mutuelle
- un nombre égal d’heures entre les salariés fixes et leurs remplaçants.
- De meilleures conditions de travail
- Suppression de la clause de mobilité forcée
- Un plan de formation professionnelle.

Solidarité avec tous les agents du ménage pour la satisfaction de leurs revendications !

Même si malheureusement le service du ménage a été externalisé depuis longtemps, ces travailleurs/ses sont nos collègues et nous devons les aider à gagner. L’enjeu de la solidarité financière est décisif et vous pouvez envoyer vos chèques à l’ordre de « CGT solidarité grévistes » à l’adresse de la CGT Finances Publiques 6, rue Sainte Hyacinthe 75042 Paris cedex01

L’État, en tant que donneur d’ordre, est tout aussi responsable que la direction de TFN Propreté.

Nous exigeons que l’Administration (dont la direction de l’Insee) prenne ses responsabilités et fasse pression sur TFN Propreté.

Paris, 27 avril 2015

Apportez votre soutien financier aux grévistes, libellé à l’ordre de “cgt solidarité grévistes”, à envoyer à CGT Finances publiques 75 : 6 rue St Hyacinthe 75042 Paris Cedex 01

Rechercher