Union Locale CGT Paris 11

D 11 décembre 2015     H 11:19     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Nettoyeurs exploités, Paris-Habitat complice !

Forte participation et nombreuses interventions à l’occasion du rassemblement organisé par les grévistes du nettoyage d’OMS synergie devant le siège de Paris-Habitat ce jeudi 10 décembre 2015. La lutte s’amplifie et s’élargie : salariés, syndiqués, militants, usagers, habitants, sympathisants, tous ensemble contre l’exploitation organisée !



Si Paris-Habitat refuse encore de prendre ses responsabilités en tant que donneur d’ordre de la société OMS-synergie, les soutiens eux s’organisent et lancent le débat de la sous-traitance, notamment pour les marchés publics.

Le mouvement loin de s’épuiser se renforce au fil des initiatives et les grévistes sont toujours aussi déterminés.

Le comité de soutien assure les contacts sur le terrain pendant que la CNT-solidarité ouvrière lancent les premières procédures à l’encontre de Paris-Habitat et d’OMS synergie. 24 dossiers ont dores et déjà été déposés aux prud’hommes afin de contester des faits de marchandage visant à priver des salarié-e-s du bénéfice de leur convention collective, le travail dissimulé par absence de déclaration aux organismes sociaux, les abattements sur les montants déclarés minorant les droits des salariés, etc...

Les soutiens syndicaux se multiplient de la CGT Finances Publiques à Paris-Habitat en passant par l’UD CGT Paris ou le SUPAP-FSU. Les politiques (front de gauche, LO entre autres) sont également présents dans ce mouvement comme l’a rappelé Eric Coquerel lors du rassemblement. Ils interviennent directement auprès de la ville de Paris et dans les instances administratives.

Car au-delà d’OMS, c’est bien le débat de la sous-traitance qui est lancé, dans le secteur du nettoyage comme ailleurs. Elle n’exonère en rien le donneur d’ordre dans les irrégularités qui sont commises dans ses propres locaux et sous ses ordres.

Nettoyeurs exploités, Paris-Habitat complice !

Il est inacceptable qu’après 84 jours de lutte la direction de Paris-Habitat refuse encore de recevoir les grévistes !

Une nouvelle audience avec la médiatrice désignée par le tribunal de grande instance doit avoir lieu ce vendredi après-midi.

La lutte continue donc.

Plus que jamais les grévistes ont besoin de vos soutiens, sur place à l’angle des rues de Noisy le sec et des Fougères dans le 20ème ou financier par voie de chèques adressés au syndicat CNT-Solidarité Ouvrière du nettoyage 4 rue de la martinique 75018 Paris mention "soutien aux grévistes OMS".

Toutes les informations sur la lutte en cours depuis le 21 septembre sont sur http://www.ulcgt11.fr/GREVE-DES-SALARIES-DU-NETTOYAGE-DE-PARIS-HABITAT

Rechercher