Union Locale CGT Paris 11

Place de la Porte de Versailles Métro Porte-de-Versailles

D 2 octobre 2014     H 08:32     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Manifestation des métallos au Salon de l’Auto

Depuis une décennie, le Salon de l’Auto est devenu l’occasion de manifestations des salariés de la métallurgie. Suivant les années, les manifestants réussissent ou non à entrer, par la ruse ou par la force ! Le dernier salon, en 2012, fut l’occasion d’un affrontement dont les CRS sortirent vainqueurs, non sans quelques frayeurs dans leurs rangs !

Nous relayons ici la proposition de l’USTM 59/62, formulée depuis maintenant 5 mois, pour une apparition des métallos le 16 octobre prochain, au matin, devant le Salon de l’Auto, et qui est désormais reprise par la fédération :

Région métallurgie CGT Nord/Pas de Calais 1 rue Mirland - 1er étage 59300 VALENCIENNES

Déclaration de la région métallurgie

Pourquoi toute la métallurgie doit se mobiliser au salon de l’auto le 16 octobre prochain ???

Depuis maintenant plusieurs années, le patronat de l’automobile est devenu le fer de lance de l’UIMM, Les accords de compétitivité, l’organisation du travail (LEAN MANUFACTURING), la précarité à haute dose, toutes ces méthodes et pratiques désastreuses pour la santé et la vie des travailleurs et de leurs familles, sont désormais reprises et transposées dans l’ensemble des entreprises de la métallurgie et plus largement dans l’industrie par les patrons et les cadres de l’auto que l’on retrouve dans les industries du ferroviaire, de la sidérurgie et première transformation d’acier, l’aéronautique.

Le salon de l’Auto de Paris est un événement international qui est largement médiatisé dans le monde entier et que le patronat utilise comme vitrine commerciale mais c’est aussi, une vitrine de l’exploitation capitaliste quis’affiche au grand jour.

Personne ne comprendrait que nous ne nous mobilisions pas fortement le 16 octobre 2014, au matin dans toute la métallurgie.

C’est pour ces raisons que la Région Métallurgie Nord pas de Calais a pris la décision dès le mois de mai, de manifester au salon de l’auto et qu’elle est intervenue auprès de la Fédération pour affirmer la nécessité de se faire entendre et d’être visible durant cet événement international.

D’ailleurs dans la Région, des syndicats du Ferroviaire, de la sidérurgie et première transformation d’acier, les PME, PMI ’" ont toujours largement participé aux manifestations des précédentes éditions du salon de l’auto.

Il aura fallu attendre le 4 septembre et la décision de la Confédération d’appeler à une journée d’action interprofessionnelle le 16 octobre, pour que la Fédération puisse prendre la décision d’appeler à un rassemblement face au salon de l’auto le 16 octobre 2014, à 10h30 et ainsi se caler sur la Confédération,

Sommes nous toujours en capacité à la Fédération, sur des questions concernant notre profession, de prendre des décisions indépendamment de celles de la Confédération ?

Le même jour après midi, la Confédération appelle à une action interprofessionnelle avec un rassemblement sur Paris pour les organisations de l’Ile de France et les départements limitrophes, Les organisations de la CGT auront la responsabilité de décider des formes d’actions en province,

Autant dire que la Confédération a une nouvelle fois pris une décision d’action en demi-teinte ... !!!

Pour autant, l’occasion nous est donnée d’envoyer un message fort au patronat de la métallurgie qui casse nos entreprises, nos emplois et nos acquis avec le soutien du Gouvernement, à coup de milliards d’euros d’aides publiques (nos impôts),

Non la violence n’est pas du côté des travailleurs mais du côté de ceux qui cassent les entreprises et les emplois et ensuite mobilisent les CRS, C’est pourquoi, nous exigeons de pouvoir rentrer et manifester dans le salon de l’auto sans avoir d’état d’âme.

La Région Métallurgie du Nord Pas de Calais appelle l’ensemble de ses organisations syndicales à appeler à la mobilisation des salariés partout dans les entreprises de la métallurgie pour le 16 octobre 2014 au salon de l’auto.

LA MÉTALLURGIE EN LUTTE

Rechercher