Union Locale CGT Paris 11

section retraités de la CGT des services publics parisiens

D 22 octobre 2014     H 08:05     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Les retraités encore dans le collimateur du gouvernement ! Trop c’est trop !

Communiqué de l’Union Confédérale des Retraités CGT

Actuellement, se discute au Parlement le PLFSS (Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale).

Le déficit de la Sécurité sociale en 2014 est de 15,4 milliards d’euros.

Peu de médias ou d’hommes politiques, et encore moins de patrons, ne s’étendent sur les raisons de ce déficit.

La principale raison réside dans l’effondrement des recettes et non l’inflation des dépenses !

Le pacte de responsabilité prive la Sécurité sociale de 6,2 milliards d’euros en exonérations des cotisations patronales.

Les fraudes patronales entraînent un manque à gagner de 20 à 25 milliards d’euros.

La logique voudrait que l’on s’en prenne aux racines du mal ! Encore une fois, il n’en sera rien.

Les propositions examinées exigent :

- 500 millions d’économies supportés par les agents de la Sécurité sociale.
- 700 millions d’économies supportés par les familles.
- 3,2 milliards d’euros d’économies sur l’assurance maladie.

Encore une fois, les retraités sont appelés à payer la note !

Pour tous ceux dont le revenu est supérieur à 13 900 euros pour une part et à 21 322 euros pour deux parts,

Il est question de porter la CSG de 3,8% à 6,6% !!

Après la baisse des retraites suite aux réformes, la suppression de la demi-part pour les veuves, la suppression du crédit d’impôts pour avoir élever trois enfants, la taxe de 0,30% pour financer soi-disant la perte d’autonomie, le blocage des pensions pendant deux ans, voilà maintenant le doublement de la CSG !!

Faire des cadeaux au Patronat et prendre les salariés et retraités comme cible, c’est du grand art !

A n’en pas douter, les conditions de vie vont continuer de se dégrader et le déficit à enfler.

L’UCR-CGT appelle toutes ses Organisations, tous les retraités à manifester vigoureusement leur opposition à un tel projet.

Paris, le 16 octobre 2014

Rechercher