Union Locale CGT Paris 11

ud cgt 75

D 7 janvier 2016     H 08:12     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


La relaxe pour les 5 d’ERDF !

Le Procès en correctionnelle des 5 militants CGT d’Énergie Paris montre à quel point on veut empêcher la CGT d’exercer son rôle de syndicat de lutte.

Aujourd’hui en France, chaque citoyen est libre de pouvoir se syndiquer et faire valoir ses droits sans être inquiété pour son engagement.

Art.10 de la convention des Droits de l’Homme : « Nul ne doit être Inquiété pour ses opinions,… pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi. »

Mais la réalité est toute autre !

Malgré un dossier complètement vide, plaidé à charge par la Direction d’EDF et après 8 années de procédure, le Procureur de la République a requis une peine de 800 € à 1500 € de dommages et intérêts à l’encontre des cinq camarades d’ERDF, dont le seul « crime » est d’avoir mené un combat aux côtés des salariés, pour la défense du service public, de l’emploi et de la dignité humaine !

L’acharnement d’EDF avec la complicité du Parquet tentant de criminaliser l’action syndicale, montre qu’il ne peut y avoir de conquête sociale sans liberté syndicale.

Le délibéré sera rendu le 12 janvier.

Etat des libertés syndicales

Rechercher