Union Locale CGT Paris 11

Le blog de CGT Culture DAC Ville de Paris

D 10 mai 2014     H 11:44     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Impôts 2014 : dans les musées parisiens, y a plus rien à déclarer !

Un agent est toutefois menacé de saisie sur salaire

Décidément, les problèmes de comptabilité s’accumulent à Paris Musées... En effet, des agents ont eu la surprise de recevoir un courrier tout à fait officiel de la « rue Audubon » qui leur signalait qu’ils n’avaient, on cite : « rien à déclarer » aux impôts pour leurs revenus de l’année écoulée.

JPEG - 63.2 ko

Conscients de l’étrangeté de la situation, ravis (le nouveau premier ministre aurait il décidé de faire ce cadeau aux agents de la fonction publique ?...inespéré mais peu vraisemblable...) méfiants cependant (on le serait à moins...) ils s’empressèrent de se renseigner et le couperet tomba : c’était « une erreur », dont il ne fallait pas « tenir compte »...

D’ailleurs, et pour faire bonne mesure sans doute, un autre agent se vit sommé de rembourser dans les plus brefs délais, la somme de 1500 euros sous peine de saisie sur salaire, tandis que d’autres encore voyaient considérablement gonflé leur salaire annuel à déclarer ou encore constataient une différence notable entre la somme déclarée par Paris Musées et celle figurant sur leur feuille d’impôt...

JPEG - 41.2 ko

Les explications s’avérèrent embrouillées. L’une d’elle pour le moins cynique, faisait même allusion à un « rappel de primes » On peut dire que du côté de Paris-Musée à défaut de l’amour des chiffres on en a l’humour..

Car quel rappel ? Quelles primes ? Alors que les agents de catégorie C les perdent en partie lorsqu’ils ont le mauvais goût de tomber malade ? Alors que les primes de dimanche des agents de surveillance n’ont pas augmenté depuis des dizaines d’années ?

Alors qu’il a fallu l’admirable obstination de la CGT pour obtenir une « primette » de 150 euros aux personnels en décembre dernier (lire ici), qu’elle se bat depuis des années pour obtenir une prime de panier ou des tickets restaurant à ces mêmes agents ? Alors qu’une majorité des catégories C part à la retraite avec une pension dépassant à peine 900 euros ?...

Car si Paris-Musées et sa présidente Anne Hidalgo n’ont rien à déclarer, les personnels (avec la CGT) ont eux beaucoup de choses à réclamer. Nous leur dédions ce petit poème.

On passe un concours un matin et on attendra des années
pour voir de cinq ou dix euros enfin son salaire augmenter
entre métro et rer les factures et puis le loyer
les fins de mois sont difficiles y’a vraiment de quoi déprimer
Faut il pleurer, faut il en rire ? Fait on envie ou bien pitié ?
je n’ai pas le coeur à le dire...
...Et j’adhère à la CGT

De l’emploi, comme certains le disent, oui on a la sécurité
Mais comme ça on ne peut plus vivre, vraiment tout cela doit changer
J’ai envie de bouger des choses, je sais pas par ou commencer
Je vais sauter le pas, oui j’ose, je vais enfin me syndiquer
Faut il pleurer, faut il en rire ? Fait on envie ou bien pitié
Je n’ai pas le cœur à le dire...
...Et j’adhère à la CGT

JPEG - 35.1 ko
Pour ne pas rester les bras croisés, adhérez à la CGT

Rechercher