Union Locale CGT Paris 11

La CGT Tang Frères

D 17 février 2015     H 08:19     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Grève chez Tang Frères STOP au « SMIC TANG » !

Depuis ce matin, vendredi 13 février 2015 à 7h, les salarié-e-s de tous les sites (Paris 13ème, Vitry, Rungis, Champlan) de l’entreprise TANG Frères se sont mis en grève.

Devant une situation salariale scandaleuse qui dure depuis des années, ils ont décidé de dire STOP et de se mobiliser.

Leurs revendications sont : La reconnaissance de l’ancienneté, une augmentation
générale des salaires de 3% en 2015, le respect de la réglementation du travail, l’obtention d’une indemnité de panier, Aujourd’hui, selon un responsables de l’entreprise, les salariés sont bien rémunérés. En même temps, il est fait référence au « SMIC Tang » c’est-à-dire que les salariés sont embauchés au minimum légal et partent à la retraite au SMIC !!! Belle vision du progrès social !

Depuis plusieurs mois, la CGT interpelle la direction de TANG Frères qui a refusé toutes négociations. Le climat social se dégradant, le 26 janvier 2015, la CGT a demandé à être reçu en urgence. L’imminence de la grève et la dégradation du climat social, a contraint la direction à recevoir la CGT le 12 février à 14h. Elle a opposé une fin de non-recevoir aux revendications légitimes des salarié-e-s…

Aujourd’hui les salarié-e-s font preuves de leur colère et détermination en se mobilisant par la grève et en se rassemblant depuis 7h devant le siège de la direction à Vitry/Seine (163 bd de Stalingrad à Vitry).

Alors le coût de la vie augmente sans cesse, les salaires stagnent entrainant comme pour beaucoup de salariés une diminution du pouvoir d’achat. Pourtant, Tang Frères génère d’énormes bénéfices d’année en année :

En 2009, le chiffre d’affaires était de 145 millions d’€ et affichait une rentabilité nette affolante de 18,35% soit 26,7 millions d’euros de bénéfices. En 2013, le chiffre d’affaire est de 156 millions d’€ pour un résultat net de 8,5 millions d’€.

Tang Frères est déjà sous le coup d’une condamnation pour paiement des salaires en dessous du minimum légal. Plutôt que de changer d’attitude, Tang Frères se porte en appel (audience le 5 mai 2015).

La CGT Tang Frères, les Unions Locales CGT de Paris 13ème et Vitry/Seine soutiennent l’action des salarié-e-s et exigent que la direction assume ses responsabilités et réponde aux revendications. Nous interpellerons également les élus politiques (notamment du 13ème) qui devront assumer, au côté de qui, ils seront lors du défilé du Nouvel An Chinois du 22 février prochain.

Rechercher