Union Locale CGT Paris 11

CGT finances publiques Paris

D 1er juillet 2014     H 14:49     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Finances Publiques : toutes et tous face à la Direction le 8 juillet ! Pour la défense des emplois, des missions et des structures. RDV : salle Louvre, 11 rue de la Banque Paris 2ème (métro Bourse-ligne3).

POURSUIVONS LA MOBILISATION !

- Pour la défense des emplois, des missions et des structures :
- Abandon de la démarche stratégique
- Toutes et tous face à la direction le 8 juillet !

Après les journées de grève du mois de mars et du 15 mai (ou plus d’un agent sur quatre était en grève), pour lutter contre la politique d’austérité imposée par le gouvernement à travers, notamment, son pacte de responsabilité dont nous exigeons l’abandon, la mobilisation a été forte à la DRFIP Paris et démontre la persistance d’un profond malaise parmi les agents.

Les fonctionnaires dont on réduit dogmatiquement le nombre, notamment aux Finances, sont maintenus dans la rigueur salariale. Aujourd’hui, ce sont les missions et les structures mêmes qui sont attaquées !

A la DGFIP, la mise en place de la prime d’accueil de 400 euros génère beaucoup de mécontents.. Pire, M. Bezard (ex-DG), remercie les agents de leur investissement par une baisse de 150 à 120€ brut de la prime d’intéressement 2014 ! On se moque ouvertement des agents. Ils ne sont pas responsables des suppressions d’emplois ni des restrictions budgétaires qui rendent toujours plus difficiles la réalisation de nos missions. Il demeure plus de 1000 emplois vacants C auxquels il faut ajouter 1362 emplois vacants B !

L’administration accélère les concentrations de services, les externalisations de missions et veut changer la nature même du rôle et des missions de notre administration fiscale, comptable et foncière.

A Paris, la direction annoncera le 8 juillet d’importantes restructurations :

- Fusion des SIE du 12ème
- Fusion des secteurs d’assiette des SIP du 17ème, du 12ème et du 15ème
- Réorganisation du service recouvrement contentieux du SPL
- Départementalisation des procédures collectives
- Contrôle sur Pièces à distance (la Lozère contrôlera des dossiers parisiens !)

Elle présentera également sa déclinaison des politiques d’austérité par un “ diagnostic ” sur la démarche stratégique à Paris (suite aux commandes de la Centrale sur l’avenir des missions). Il est important que les agents soient là pour dénoncer cette casse annoncée de notre administration et exiger l’abandon de la démarche stratégique.

La direction doit répondre, devant les agents, de ses orientations politiques dans le cadre de la démarche stratégique et afficher ce qu’elle prépare. (fusions de SIE, SIP, secteurs d’assiettes, d’IFU et de trésoreries spécialisées, intégration de l’enregistrement au sein des SPF, industrialisation et mise en place de centres spécialisés pour l’accueil téléphonique, remise en cause du contrôle fiscal avec la relation de confiance, priorité aux remboursements du CICE, etc.).

Elle procède à une mise en adéquation des structures et des missions aux suppressions d’emplois, au manque de moyens, à la casse du service public. A l’inverse, de véritables solutions sont, entre autres, l’arrêt immédiat des suppressions d’emplois, le comblement des postes vacants, des embauches statutaires et des moyens budgétaires pour réaliser l’ensemble de nos missions dans de bonnes conditions de travail.

Face à une telle politique de remise en cause du rôle même de notre administration et de la dégradation continue de nos conditions de travail, venons massivement exprimer notre ras le bol et porter nos revendications directement auprès du directeur.

Le 8 juillet, TOUTES ET TOUS ENSEMBLE à 9h15, avant l’ouverture de ce CTL « restructurations », salle Louvre, 11 rue de la Banque Paris 2ème (métro Bourse-ligne3).

Une demande d’audience collective pour tous les agents a été déposée auprès de la direction (une régularisation en “ mission ” dans Agora est accordée)

Rechercher