Union Locale CGT Paris 11

CGT CCI

D 30 mars 2015     H 08:39     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


CCI : GUIDE DE SURVIE À LA CCI PIDF

Départs volontaires

Au 26 Mars, près de 500 demandes officielles et informelles de départ volontaires ont été enregistrées à la CCI PIDF.

- 203 : demandes officielles : 137 CCART et 66 CT +
- 296 demandes informelles : 208 CCART et 88 CT

Ces demandes sont réparties de façon relativement homogène suivant les missions de rattachement (appui, formation, support, ...).

La CCI se refuse toujours à communiquer clairement sur ses objectifs de réduction d’effectif :

Là où les départs sont nombreux, comment surmonter la désorganisation des services et le raz le bol de ceux qui restent ?

Là ou le plan n’atteint pas ses objectifs, un plan de suppression de postes est il à envisager à l’issue du plan de départ volontaire ?

Alerte sur la mission formation

Quelques jours avant la présentations des orientations stratégiques de la CCI PIDF (le 2 Avril), les inquiétudes se renforcent sur les impacts sociaux que pourraient avoir les réorganisations.

Ainsi l’organisation par "filières intégrées" semble s’être transformée en fusion d’établissements. Exemples : L’entité Técomah en tant que telle disparaît et l’ancien Tecomah est découpé en 2 "tronçons" : "Restauration" rattaché à Ferrandi et "éco activité" à fusionner avec ITEDEC, Idem pour le CFI découpé entre "éco activité" et "services à l’industrie",Pas de réponses sur le devenir de l’IFA Chauvin ....

Comment faire converger les conditions d’emploi des enseignants et des personnels administratifs de ces nouvelles entités à créer ? Qui dit fusion, implique souvent mutualisation et dédoublonnage des postes : mutation géographique forcée ? Suppression de postes ? arrêt de formations ? Que deviennent les écoles engagées dans "les filières d’expertise" (ex commercial, tertiaire) ?

Ce sont souvent de petites structures avec un portefeuille de formations large :
Allons nous vers un désengagement ? Des fermetures de formations voire de sites sont elles envisagées ? Quel devenir pour les grandes écoles ? Allons nous vers une accélération des privatisations (1er Janvier 2016 pour HEC) ? A quand l’ESCP, Novancia ou l’Esiee.

Les enseignants chercheurs (ex ESIEE, Novancia) actuellement 7 et 8 dans la classification actuelle apparaissent en tant qu’ "Enseignant-Formateur II" de niveau 6 dans le projet de nouvelle classification.

Prochaine CPN du 20 Avril

L’ordre du jour prévoit en particulier, outre la classification, le volet 2 du PEC (dispositif temporaire jusqu’au 30 Juin 2016).

Accord relatif à l’aménagement et à l’accompagnement des fin de carrière
Mesures d’accompagnement pour les collaborateurs licenciés pour suppression de poste

Accompagnement des collaborateurs pour la création ou reprise d’entreprise

Malheureusement, une fois de plus, le réseau semble se désintéresser complètement de ceux qui restent.!

Quant au contenu du projet d’accord, quelques mesures favorables sans pour autant être de nature à déclencher la liesse :
- Mise en œuvre de la retraite progressive suivant les conditions générales de la CNAV
- Réduction du temps de travail avant liquidation de la retraite : Abondement de la rémunération pour un temps partiel pré-retraite
- un temps partiel travaillé de 50% serait rémunéré 60% du salaire temps plein,
60% du temps travaillé serait rémunéré 66%,
70% du temps travaillé serait rémunéré 74%
- Déplafonnement du CET (211 jours au lieu de 150) pour les seniors de plus de 55 ans s’engageant à utiliser leur CET pour un congé précédant la retraite
- Participation de la CCI à hauteur de 20% pour le rachat de trimestres retraite pour les agents à moins de 60 mois de la retraire à taux plein + possibilité de monétiser le CET pour ce rachat.
- Bilan de compétence et accompagnement à la recherche d’emploi pour les collaborateurs impactés par un licenciement pour suppression de poste
- Formation financée par la CCI (max 5000€ TTC) pour les collaborateurs impactés par un licenciement pour suppression de poste.
- Prime de 10.000€ pour les agents démissionnant pour reprendre ou créer une entreprise (Attention dispositif moins intéressant que celui en vigueur à la CCI PIDF)
- Création d’un congé de mobilité externe pour permettre au collaborateur qui souhaite une mobilité professionnelle à l’extérieur du réseau consulaire et de pouvoir revenir dans sa CCI employeur si la période d’essai de cette nouvelle activité est rompue.

PEE-PERCO

La CGT a demandé à la CCI d’autoriser, pour les collaborateurs dont le CET est au delà du plafond de 150 jours, le" transit" de jours épargnés sur 2015 via ce CET vers le PEE-PERCO.

La CCI a donné son accord de principe sur cet aménagement permettant, malgré le plafonnement du CET, à tous les collaborateurs de continuer à se constituer une épargne (cette fois pas en augmentant les jours sur le CET mais sur le PEE-PERCO).
La campagne de transfert étant relativement courte et se terminant théoriquement au 7 Avril, la CCI doit communiquer très prochainement les modalités pratiques.

Télétravail

Le télétravail tarde à se mettre en place au sein de la CCI, et les négociations sociales sur ce dossier n’ont pas encore débuté.

Dans la perspective des prochaines orientations stratégiques et de probables mutualisations, mutations géographiques, ... la CGT demande une mise en œuvre rapide du télétravail dans notre CCI.

Celui ci devrait être mis en œuvre suite à la CPR de Juin 2015.

Rechercher