Union Locale CGT Paris 11

Cgt culture ville de Paris

D 5 octobre 2015     H 10:14     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Bibliothèques : Anne Hidalgo débordée par Alain Juppé sur la gratuité de tous les supports (et en plus pour tous les publics)

Le libéralisme est de gauche, la gratuité est de droite : tout fout le camp…

C’était il y a vingt deux mois. Ça commence à faire un bail. Le conseil de Paris avait alors voté la gratuité des CD en bibliothèque pour les mineurs et les bénéficiaires des minima sociaux.

Depuis plus rien. A croire qu’Anne Hidalgo et son premier adjoint à la culture, Bruno Julliard n’ont pas la volonté politique d’appliquer une mesure pourtant réclamé par sa majorité de gauche. « Les espaces discothèques implantés dans de nouveaux établissements et disposant d’un fonds important rencontre un réel succès » affirmaient d’ailleurs les conseillers de Paris pour qui « la culture doit être accessible à tous sans distinction de revenu » (lire ici).

C’est alors que, face à l’immobilisme de la Ville de Paris, une figure politique s’est décidée à appliquer cette mesure de gauche. Une personnalité que l’on n’attendait pas. Mais alors vraiment pas. Voire même pas du tout du tout. Et pourtant, c’est un ancien élu de la Mairie de Paris…

C’est un ancien premier ministre (ancien ministre aussi d’ailleurs). Un ténor de la vie politique française. Après une tentation de Venise, il est parti en exil au Québec se reposer d’une condamnation (bien) méritée. Il fut aussi durant plus de quinze ans une figure de la vie municipale à Paris en ayant été adjoint de Jacques Chirac… Je suis, je suis… Alain Juppé !

Car depuis le 1er octobre, les emprunts en bibliothèque sont gratuits à Bordeaux. Tous les emprunts ! Des livres et des magazines bien sûr mais aussi des CD ! Et même des DVD ! « Le tarif est le même : c’est gratuit ! » affirme le site de la Ville dirigée par Alain Juppé. En plus, c’est pour tout le monde sans restriction d’âge, de sexe ni de condition. Même si l’on n’habite pas Bordeaux. « Vous habitez dans une autre commune de la métropole, ailleurs en Gironde, en France, en Europe, plus loin ? Vous êtes étudiants, actifs, retraités, en recherche d’emploi, etc ? Le tarif est le même : c’est gratuit ! » Et toc pour la mairie de Paris qui prend un sale coup de vieux dans sa politique culturelle.

Fortiche le Alain qui vient donc de déborder Anne Hidalgo et son équipe sur sa gauche. Reste à savoir si la Mairie de Paris va rester droite dans ses bottes…

Bibliothèques : gratuité pour tous les supports et tous les publics, je suis, je suis...
Alain Juppé !

Rechercher