Union Locale CGT Paris 11

UD CGT Paris

D 1er février 2014     H 18:04     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Bataille Prud’homale : exigeons maintenant le vote pour 2015

Le gouvernement, sous la pression sociale et politique, vient d’annoncer le report, au printemps prochain, du débat parlementaire sur la suppression des élections prud’homales.

Si M. Sapin ne renonce pas totalement à son projet, il a dû revoir ses prétentions et ravaler son mépris affiché à l’égard de la CGT !
En effet, grâce à la mobilisation de toute la CGT et des salariés : pétitions par dizaines de milliers, interventions dans les Assemblées Générales et Audiences Solennelles, interpellations des députés et sénateurs, déclarations unitaires, conférences de presse… nos arguments, d’une part sur le recul démocratique et social que représentait l’abandon des élections des juges prud’hommes et d’autre part sur l’inconstitutionnalité du projet, ont fait « boule de neige » parmi les parlementaires et également auprès des autres organisations syndicales encore hésitantes !
Face à cette tempête de contestations sociales et politiques, le Ministre du Travail est contraint de faire machine arrière en annonçant le report, de plusieurs mois, de la partie du projet de loi portant sur la désignation des conseillers prud’hommes. Une façon de ne pas perdre complètement la face !

Plus que jamais, l’action continue !
Il est impératif de multiplier les actions afin de maintenir la pression sur le gouvernement et les parlementaires pour que ce projet soit définitivement enterré.

La CGT réaffirme son opposition à la suppression des élections

La CGT exige du gouvernement qu’il annonce dès maintenant la date des élections prud’homales afin qu’elles puissent avoir lieu au plus tard en décembre 2015.

Rechercher