Union Locale CGT Paris 11

CGT Cochin

D 22 avril 2015     H 21:27     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Bio-nettoyage : la direction recule face à la détermination du personnel

La totalité des agents du bio-nettoyage et la CGT COCHIN avec le soutien de FO ont déposé un préavis de grève le 17 avril 2015, pour lutter contre les plans de restructurations annoncé brutalement par la directrice de la logistique. Celle-ci prévoyait de supprimer 20 postes de travail de l’APHP dans ce secteur pour les transférer au prestataire privé. Les agents titulaires sur ces postes supprimés étaient priés d’aller chercher un poste ailleurs..! Les agents en CDD étaient purement et simplement débarqués !

Cette annonce a été faite aux agents, juste au début de leur service à 6H30, sans préparation (alors que les agents avaient été conviés à une réunion à 13h30, qui de fait a été annulée).

Les collègues ont été vivement choqués par l’attitude désinvolte de la directrice de la logistique lors de cette annonce qui bouleversait leur vie.

Cette directrice a expliqué qu’elle bénéficiait, pour sa part, d’une rémunération beaucoup plus élevée que les agents du bio-net car, elle, elle avait un niveau de formation très supérieure !!! Elle a évoqué la possibilité d’une grève en insistant sur une perte probable de salaire pour les agents, et sur la certitude que ça ne la touchait pas, elle...

Cette arrogance et ce cynisme, cette stratégie perverse qui démoralise les agents juste avant les vacances et en début de service ont révolté les collègues de l’hôpital !

La totalité des collègues du Bio-net ont porté un préavis de grève le 17 avril à la direction, déposé par la CGT COCHIN et soutenu par FO.

Loin d’accepter passivement cette restructuration scandaleuse, les agents du BIO-NET, soutenus par la CGT COCHIN, sont toujours prêts à défendre leur travail devant l’arrogance d’une direction méprisante !

Contrairement à ce que sous-entend la directrice de la logistique, ces agents et la CGT COCHIN sont conscients de la qualité de leur travail et sont déterminés à lutter pour un service public de qualité, ne faisant pas de discrimination sociale !
L’hôpital public fonctionne grâce à une somme de compétences, grâce au travail de chacun, quel que soit le niveau.

Aujourd’hui 20 avril, les négociations ont eu lieu. Le personnel, prêt à la grève et solidaire, s’était déplacé en nombre. Devant la pression de la CGT Cochin, la Direction a reculé et abandonné son plan scélérat :
-  Le personnel du Bio-nettoyage ne sera pas redéployé à Broca !
-  Les postes de titulaires et de CDD du bio-nettoyage sont maintenus sur le site, il n’y aura pas de réduction de personnel !

La Direction a expliqué que le personnel du bio-nettoyage sera redéployé dans l’hôpital sur des zones d’intervention à risques d’infection, tandis que les missions du prestataire privé seront revues à la baisse..!

La Direction a fait volte-face devant la détermination du personnel du bio-nettoyage
avec l’appui de la CGT Cochin !

La CGT Cochin reste vigilante et saura s’opposer avec le personnel aux tentatives de privatisation de nos hôpitaux publics !

Rechercher