Union Locale CGT Paris 11

9 oct 2015 à 14h - 10 av de Messine M°Miromesnil

D 6 octobre 2015     H 08:28     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Amiante : 100 000 morts, zéro responsable !

Cela fera maintenant vingt ans que les victimes de l’amiante attendent le procès pénal des responsables de cette tragédie qui fait en France près de 3 000 morts par an et qui continuera à tuer pendant plusieurs décennies. Le premier procès pénal de l’amiante avait été annoncé pour 2015. Dix-neuf ans après le dépôt de la première plainte, l’année finira sans qu’il ait commencé !

Quand ce procès aura lieu, s’il a lieu, le risque est grand, comme le dit l’Andeva (Association nationale de défense des victimes de l’amiante), « de ne voir au banc des accusés que des chefs d’établissement et aucun des principaux responsables ».

En effet en avril dernier, la Cour de cassation a validé l’annulation des mises en examen des membres du CPA (le Comité permanent amiante, créé par les industriels de l’amiante) et de la haute administration. L’Andeva ajoute que cet arrêt « conforte le travail de sape de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris » et que c’est « une véritable faillite de l’institution judiciaire, qui refuse de juger les hauts dirigeants, qu’ils soient industriels, administratifs, ou politiques ».

C’est le moins que l’on puisse dire et les promesses de Taubira, ministre de la Justice, à ce sujet n’ont guère été suivies d’effet !

La manifestation nationale annuelle des victimes de l’amiante, organisée conjointement par l’Andeva et la Fnath et à laquelle participera Lutte Ouvrière, aura pour principale exigence ce procès pénal.

Vendredi 9 octobre, à 14 h à Paris, départ devant le siège de l’ancien Comité permanent amiante, avenue de Messine, Paris 8e, métro Miromesnil.

Rechercher