Union Locale CGT Paris 11

CGT Postaux Paris

D 25 février 2015     H 08:31     A ulcgtparis11     RSS 2.0    


Accords à La Poste : un camouflet pour La Poste et pour les organisations syndicales réformistes

Alors que La Poste annonçait, peu avant les élections, vouloir recourir à des
mesures unilatérales, elle a fait volte-face et est revenue à 3 accords distincts
comme l’exigeait la CGT.

La direction de La Poste est revenue sur sa décision et a répondu à 3 revendications majeures portées par la CGT :
- Elle est revenue à 3 accords distincts comme nous le demandions (« avenir
pour chaque postier », complément de rémunération, grilles indiciaires des
fonctionnaires).
- Avec le complément poste qui devient complément de rémunération, elle
acte le principe d’égalité de traitement entre fonctionnaires et
contractuels.
- Enfin, elle décline les mesures Fonction Publique pour les fonctionnaires à
La Poste.

Heureusement qu’en septembre 2014, les organisations syndicales
(CFDT/CGC/CFTC/UNSA) n’aient pas pesé plus de 28% car avec leurs signatures,
elles auraient avalisé l’extension des périmètres de mobilité à plusieurs
dizaines de kilomètres, quand ce n’est pas une centaine de kilomètres.

Si elles avaient poussé davantage avec la CGT, Sud et FO pour poursuivre les
négociations, d’autres avancées auraient été possible et les postières et les
postiers auraient bénéficié des revalorisations salariales plus vite et de
manière plus importante.

Si la CGT signe les 2 accords sur les mesures financières, pour autant elle ne signe pas l’accord honteusement appelé « un avenir pour chaque postier » car elle ne cautionne pas la stratégie mortifère de la direction !

La CGT réaffirme qu’avec l’accord « un avenir pour chaque postier », la direction de La Poste se dote d’un outil pour accompagner son plan stratégique 2020 et mettre en oeuvre sa politique de productivité avec des réorganisations, des restructurations, des suppressions d’emplois qui vont une fois de plus détériorer les conditions de vie et de travail des postiers et remettre en cause le service public postal.

Sur le complément de rémunération (qui remplace le Complément Poste) :
La mise en œuvre se fera au 1er juillet 2015. Une mesure de rattrapage pour 2014 est prévue pour prendre en compte la date de début des négociations. C’est un acquis obtenu par la CGT. La revalorisation du complément de rémunération sera discutée chaque année lors des négociations salariales.

La CGT continuera à exiger sa revalorisation et ce dès cette année dans le cadre des négociations salariales qui se déroulent actuellement.

Le complément de rémunération sera identique pour tous les postiers d’un même grade sur la base de celui des ACO légèrement revalorisé. La CGT a toujours réclamé l’égalité entre ACO et AFO (à travail égal, salaire égal).

Toutefois ce complément ne sera plus lié au grade, mais à la fonction. Les trois niveaux de complément poste des fonctionnaires sont supprimés. C’est donc un nivellement par le bas du montant du complément de rémunération.

Pour les fonctionnaires ayant un complément poste supérieur au complément de rémunération, il sera créé une indemnité de carrière antérieure personnelle dont le montant sera égal à la différence entre leur complément poste et leur complément de rémunération. Elle sera mensuelle et versée jusqu’au moment où le complément
de rémunération aura rejoint le complément poste.

La part bi-annuelle est maintenue en février et septembre pour les grades préalablement concernés.

Le complément est versé au prorata du temps d’activité et en fonction de la présence. Les absences (congés maladie) sont décomptées.

Pas d’incidence de l’appréciation sur le montant du complément de rémunération.
Environ 30 000 fonctionnaires n’auront pas d’augmentation immédiate.

Le passage d’un complément poste lié au grade à un complément de rémunération lié à la fonction aura des incidences même si nous avons pu neutraliser les effets des reclassements sur une fonction de niveau inférieure pour inaptitude ou suite à des réorganisations.

lire la suite

Rechercher